La tenue des marathons en 2021 est incertaine. (Crédit photo : Pixabay)

Depuis le début de la pandémie, plusieurs événements ont dus être annulés en raison de la difficulté d’y respecter la distanciation sociale et ainsi éviter la propagation du virus dans ces rassemblements. Les marathons de course à pied font partis de cette catégorie : les éditions 2020 ont tous été annulées et reportées à 2021. À l’approche de la saison estivale, leur tenue reste incertaine selon les organisateurs.

Les organisateurs du Marathon de Rimouski font face à une incertitude quant à sa tenue cette année en raison de la pandémie et demandent au gouvernement de leur donner la permission suffisamment à l’avance afin qu’ils aient le temps d’organiser l’événement et d’en faire la promotion. Si l’événement a lieu, les organisateurs ne pensent pas qu’il sera aussi grand que d’habitude et devront modifier les coûts associés à la tenue de l’événement fixes afin d’être en mesure de payer les coûts avec une capacité réduite de participants. – Sébastien Bolduc, coordonnateur du Marathon de Rimouski (Photo courtoisie : Marathon de Rimouski)

 

Les organisateurs du Marathon Baie-des-Chaleurs ont eux prévu deux événements pour l’année 2021 : un événement à distance et une course en présentiel à capacité réduite. Pour l’événement à distance qui se tiendra du 22 mai au 5 juin, les sportifs sont invités à courir et des prix de participation seront remis grâce à un tirage. Pour l’événement en présentiel qui se tiendra le 19 et 20 juin si la situation le permet, un petit nombre des participants de la course virtuelle sera sélectionné par un tirage au sort pour y participer. – Jean-François Plourde (Photo courtoisie : Jean-Michel Cyr)

 

Les organisateurs du Marathon SSQ de Québec ont eux aussi prévu deux événements pour cette année : le Marathon de Lévis de mai sera déplacé au mois d’août et le Marathon SSQ se tiendra en octobre comme à son habitude. Ils seront tenus en présentiel si la situation le permet et sinon seront offerts en formule virtuelle. Les organisateurs espèrent pouvoir revenir à leur pleine capacité en 2022. – Samantha Picard-Tham, chargée de projets et communication marketing au Marathon SSQ de Québec (Photo courtoisie : Marathon SSQ de Québec)

 

Des événements qui redonnent à la communauté

Le Marathon de Rimouski, qui se tient en septembre, fonctionne grâce à 200 bénévoles qu’il recrute auprès d’organisations comme des clubs sportifs auxquels il verse une contribution financière pour les remercier de leur aide qui totalise environ 12 000$. – Sébastien Bolduc, coordonnateur du Marathon de Rimouski (Photo courtoisie :  Marathon de Rimouski)
Les coureurs et les citoyens sont invités à faire des dons à la Fondation Santé Baie-des-Chaleurs. La Fondation Santé Baie-des-Chaleurs est la fondation de l’hôpital de Maria qui a pour mission de faire la promotion de saines habitudes de vie et de prévenir des maladies. Les dons amassés serviront à acheter du matériel médical pour l’hôpital. – Jean-François Plourde, coordonnateur du Marathon Baie-des-Chaleurs à Carleton (Photo courtoisie : Jean-Michel Cyr)
Le Marathon SSQ de Québec, qui est l’événement phare d’un circuit de cinq courses que l’on retrouve sous la bannière Je cours Qc qui se tient en octobre, soutient plusieurs causes à chaque année. La cause qu’il soutient cette année est l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ). Les gens peuvent aussi faire des dons par Internet, qu’ils participent ou non à la course. – Samantha Picard-Tham, chargée de projets et communication marketing au Marathon SSQ de Québec (Photo courtoisie : Marathon SSQ de Québec)

 

Un événement important pour la société

La course est un événement important, car elle engendre d’énormes retombées économiques pour la ville grâce aux touristes qui y participent, et a un effet positif sur la santé des participants. Les coureurs s’en servent aussi parfois pour amasser de l’argent pour des causes. – Sébastien Bolduc, coordonnateur du Marathon de Rimouski (Photo courtoisie : Marathon de Rimouski)
« L’objectif de tenir un marathon dans le contexte actuel est de faire bouger les gens, les faire sortir de chez eux, créer un mouvement de masse de solidarité. » – Jean-François Plourde, coordonnateur du Marathon Baie-des-Chaleurs à Carleton (Photo courtoisie : Jean-Michel Cyr)
Le Marathon SSQ de Québec a une certaine importance, car la course à pied est un sport et que c’est bon pour la santé physique et mentale, il permet de se motiver en se donnant un objectif à atteindre, de sentir que l’on fait partie d’une communauté, elle attire beaucoup de touristes. Le parcours de la course traverse plusieurs quartiers de la ville de Québec et les coureurs peuvent entendre des messages dans leurs écouteurs qui leur donnent des informations sur la ville et la leur fait découvrir. – Samantha Picard-Tham, chargée de projets et communication marketing au Marathon SSQ de Québec (Photo courtoisie Marathon SSQ de Québec)