Exemplaire : Média-école des étudiants en journalisme

Média-école des étudiants en journalisme

Basketball : début de saison difficile pour le Rouge et Or

10 novembre 2013 - 17:53

Les deux clubs de basketball du Rouge et Or ont subi la défaite lors de leurs premiers matchs en saison régulière. — Photo Dominique Lelièvre


Dominique Lelièvre

UNIVERSITÉ LAVAL — Les deux clubs de basketball du Rouge et Or ont été vaincus par le Redmen de McGill, vendredi soir, au PEPS, lors de leurs premières parties en saison régulière. Les femmes se sont inclinées 44-33, tandis que les hommes ont subi un revers de 59-62 au terme d’une rencontre serrée. 

 «C’est un match que j’appréhendais avec le début de saison mouvementé qu’on a eu, les blessures et une jeune équipe (…) mais en même temps, ce que je retiens, c’est qu’on s’est battue jusqu’à la fin et qu’on a eu une super deuxième demie», a déclarée l’entraineuse-chef de l’équipe féminine, Linda Marquis, après la partie. «On a fait des erreurs qu’on n’aurait pas dû faire, mais je pense que le stress est un facteur important dans ce premier match à la maison», a-t-elle ajouté. 

L’entraineuse doit cette année composer avec une équipe  jeune, puisque dix des quinze joueuses n’en sont qu’à leur première ou deuxième année universitaire. Le manque d’expérience s’est d’ailleurs fait sentir dès le début de la partie, les Lavalloises ne maitrisant vraiment que les techniques de base. De leur côté, les joueuses de McGill ont marqué plusieurs tirs de trois points tout en affichant une défensive redoutable. 

À la demie, le pointage s’établissait à 13-31. Saisies par ce manque à gagner important, les Lavalloises ont servi à leurs rivales une défense beaucoup plus au point au troisième quart en ne leur accordant que 3 points. Puis, elles ont effectué une remontée grisante dans la dernière période, notamment grâce au travail de Geneviève Derome (5 rebonds, 9 points) et de Raphaëlle Côté (4 rebonds, 8 points). En dépit de ces efforts, le Redmen de McGill s’est finalement emparé de la victoire avec une avance enviable. 

Défaite honorable du côté des hommes

L’équipe masculine a quant à elle connu un match très serré. Elle s’est illustrée défensivement, mais son indiscipline a profité plusieurs fois à l’équipe de McGill, qui a pu marquer des points faciles avec des lancers francs. 

«McGill est une très bonne équipe et c’est décevant de laisser aller une occasion de les battre chez nous», a laissé tomber l’entraineur-chef Jacques Paiement Jr après la rencontre. Selon lui, l’offensive sera un élément à travailler pour son équipe. «Tout au long du match, on n’a pas été capable de coller 5 ou 6 minutes de suite d’exécution. On est encore en train d’apprendre», a-t-il noté.

Les deux clubs se sont échangé l’avantage tout au long de la première demie, qui s’est finalement conclue 33-32 en faveur de Laval. Le Rouge et Or a réussi six tirs de trois points pendant cette période, alors que les Redmens n’en ont inscrit que trois. Ces derniers ont néanmoins creusé un écart de 9 points pendant le troisième quart, portant la marque à 42-51. 

La tension était palpable lors de la dernière période alors que les deux équipes ont offert un jeu rapide et de qualité. À trois minutes de la fin du match, un dunk de Thibaud Desutter (7 rebonds, 17 points) a soulevé la foule de 617 personnes. Celle-ci a cru à la victoire jusqu’au dernier moment, puisqu’à seulement une seconde de la fin, Karl Demers Bélanger (2 rebonds, 10 points) a tenté, en vain, un ultime tir de trois points. 

Le prochain rendez-vous du Rouge et Or Basketball est prévu le 22 novembre prochain à Sherbrooke à 18h pour les femmes et à 20h pour les hommes. Les deux clubs y affronteront l’Université Bishop’s.