Exemplaire : Média-école des étudiants en journalisme

Média-école des étudiants en journalisme

Paul Shoiry : le pari de la jeunesse

10 octobre 2013 - 12:05

Paul Shoiry, candidat de Démocratie Québec


Virginie Savoie

Construire davantage de logements étudiants sur le campus de l’Université Laval et améliorer l’offre de transport en commun, voici les priorités de Paul Shoiry, candidat de Démocratie Québec dans le district de St-Louis-Silery aux prochaines élections municipales face à Robert Dinan.

QUÉBEC — Ce projet permettra, selon lui, une meilleure collaboration entre l’Université Laval et les autorités municipales. M. Shoiry considère également qu’impliquer les associations étudiantes dans le projet est essentiel.

En plus des résidences, l’amélioration du réseau de pistes cyclables est aussi incontournable. Québec est, selon le candidat, en retard et la Ville se doit d’accélérer la mise en place d’un réseau cyclable plus efficace. Il s’agit d’un outil de développement touristique supplémentaire. Il précise d’ailleurs qu’il existe un marché incroyable pour les villes qui ont développé ce genre de réseau.

Paul Shoiry estime que le projet de restauration et de sauvegarde du site patrimonial de Sillery est extrêmement important. Le site, qui date de 1964, se détériore tranquillement et une décision doit être prise rapidement quant à son avenir. M. Shoiry considère que le site a un fort potentiel touristique et culturel.

Le candidat affirme qu’actuellement, des promoteurs immobiliers veulent acquérir le terrain pour y construire des condos, ce qu’il juge inacceptable. Comme la loi actuelle ne peut empêcher la construction d’édifices, M. Shoiry s’engage à convaincre les décideurs de protéger le domaine, car des milliers de citoyens croient en ce projet.

Former la relève

Décidément branché sur la jeunesse, Paul Shoiry espère être en mesure de bien préparer la relève en la formant et en l’impliquant. «J’ai toujours eu confiance en les jeunes et leur ouvrir les portes, c’est notre rôle. Dans toutes les campagnes électorales, j’ai toujours impliqué les jeunes, on a une responsabilité et il faut les écouter», a t-il conclu.