Exemplaire : Média-école des étudiants en journalisme

Média-école des étudiants en journalisme

Les 3R pour l’environnement

22 octobre 2013 - 17:13


Camille Chieko Colette Ozuru

QUÉBEC — Réduction, réemploi et recyclage sont les mots d’ordre de la Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD). Se tenant du 19 au 27 octobre dans toute la région de Québec, elle permet aux citoyens, municipalités, entreprises et établissements scolaires de s’informer sur les bons gestes à acquérir en matière d’environnement.

Une collecte d’appareils électroniques se tenait le 19 octobre, à Lévis dans le cadre de cette Semaine québécoise de réduction des déchets. Ce qui ressort de cet événement est le manque d’information de la population québécoise sur les infrastructures écologiques qui les entourent.

Améliorer et valoriser la gestion des déchets

Depuis sept ans, la Semaine québécoise de réduction des déchets, coordonnée par Action RE-buts, une «coalition citoyenne», a pour «mission d’encourager une gestion plus écologique, économique, local et démocratique des matières résiduelles», comme l’a expliqué Bogdana Lupas-Collinet, la coordinatrice d’Action RE-buts, dans une entrevue accordée à L’Exemplaire.

Semaine québécoise de réduction des déchets 2013Pour encourager tous les acteurs de la société, des défis sont organisés afin d’améliorer et de valoriser les pratiques de gestion des matières résiduelles (GMR). Ces défis peuvent aussi bien toucher le milieu scolaire, les municipalités et les citoyens.

Des fiches pratiques sont aussi mises à disposition, sur lesquelles figurent les coordonnées des services pouvant s’avérer utiles pour permettre une meilleure gestion des matières résiduelles.

Une série de webinaires sont aussi disponibles sur inscription afin d’approfondir ses connaissances de la GMR. Ces dernières s’adressent plus aux professionnelles qui aimeraient, par exemple, organiser une collecte des déchets au sein de leur entreprise ou encore, augmenter la durée de vie de leur équipement informatique.

Chaque année, un E-party est organisé. Ce concept consiste à fournir une entrée gratuite à un concert, en échange d’un déchet TIC (technologies de l’information et des communications). Cela permet de recycler un maximum d’appareils qui auraient pu être incinérés.

De 1980 à nos jours 

  • 1980 : La Semaine canadienne de réduction des déchets est créée par le Recycling Council of Ontario (CWRW).
  • 2000 : La Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD) est créée par le Réseau des ressourceries du Québec. Action RE-buts y participe dès la première édition.
  • 2006 : Action RE-buts devient la coordonnatrice officielle de la SQRD.

Québec et les déchets

On remarque une amélioration conséquente dans la gestion des matières résiduelles à Québec. Les chiffres montrent qu’un réel effort est fourni par les 28 municipalités qui composent la communauté métropolitaine de Québec.

Source : Communauté métropolitaine de Québec Rive-Nord

Source : Communauté métropolitaine de Québec Rive-Nord