Exemplaire : Média-école des étudiants en journalisme

Média-école des étudiants en journalisme

Le Club Animé Québec : Le Japon… à Québec!

15 avril 2015 - 13:00


André-paul Grenon, Mathieu Turgeon

Université Laval — Depuis près de 25 ans, une quarantaine amateurs de culture japonaise se réunissent plusieurs fois par semaine pour passer du bon temps sous un thème méconnu du grand public. Et, dans quelques jours se tiendra à l’Université  Laval la 6e édition du festival Nadeshicon, une grande fête dédiée à la culture nipponne.

Le Club Animé Québec a été fondé en 1992 par deux grands amateurs d’animé, François Vézina et Sébastien Caisse. À l’époque concentré sur la projection de films d’animation ou de dessins animés, le club a élargi son offre avec le temps. Il y en a pour tout le monde : Mangas (bandes dessinées), Animés (dessins animés), jeux vidéo pour ne nommer que ceux-là.

Malgré la variété des activités disponibles, les rencontres sociales des lundis et jeudis se ressemblent assez d’une fois à l’autre. Benjamin Lampron, membre du Club depuis l’automne 2014, explique ce qui se passe dans cette association étudiante basée au 2216 du Pavillon Desjardins.

Le prix pour être membre est de 10 $ par année (2 sessions) pour les étudiants et de 10 $ par session pour les non-étudiants. Le message est simple, tout le monde est le bienvenu.

Une culture de « Geek » ?

Au premier coup d’oeil, la culture japonaise peut facilement être qualifiée de « culture de Geek». Les membres du Club Anime sont d’accord, mais avec une importante nuance : « C’est un peu vrai, mais il n’y a rien de honteux à ça », explique d’emblée Maude Cuerrier.

« C’est très vrai pour la culture moderne, mais si vous regardez la culture traditionnelle c’est totalement faux. Ils ont des traditions importantes et cérémoniales comme la cérémonie du thé ou la calligraphie » affirme Jonathan Gauvin Richard. « Même si vous n’êtes pas fan de la culture geek actuelle, vous pouvez trouver votre compte dans la culture japonaise », ajoute-t-il.

Comment ça se finance tout ça ?

Comme toute organisation, le Club Animé Québec doit se financer, ne serait-ce que pour la location de son local à l’Université. Diverses activités sont étalées sur toute l’année pour y parvenir comme explique le trésorier Charles Beauparlant.

Une grande célébration de la culture nipponne

Célébrant sa sixième édition du 17 au 19 avril 2015 un peu partout dans le Pavillon Desjardins de l’Université Laval, le festival Nadeshicon se veut une grande fête de la culture japonaise à Québec.

L’an passé, environ 1400 personnes se sont présentées durant les trois jours de l’événement. Cette année, les organisateurs s’attendent à un peu plus, soit environ 1600 festivaliers.

Comme invitée d’honneur, les gens auront droit à des prestations de la chanteuse/compositrice et pianiste Mika Kobayashi. Les performances auront lieu le vendredi soir et le samedi dans l’après-midi.

2015-04-15-1

Mika Kobayashi. Crédit photo : Site du Nadeshicon

 

Avant sa visite, la célèbre Japonaise a tenu à s’adresser aux fans de la culture de son pays : Message de Mika Kobayashi. (En japonais, alors prenez soin d’allumer la fonction sous-titre de votre YouTube)

Elle interprétera des chansons thèmes d’animés auxquels elle a participé en plus de participer à des questions-réponses et séances d’autographes lors de diverses plages tout au long du festival.

Les organisateurs insistent aussi sur un point majeur : il y en aura pour tout le monde! D’un immense espace marchand à une mascarade en passant par une zone de jeux vidéo, de nombreux panels culturels, un service de restauration Le Fanamanga qui est présent depuis la première édition, et bien d’autres activités et invités seront au rendez-vous.

Pour plus de détails, consultez le site officiel du Nadeshicon.

Informations pour la convention

2015-04-15