Exemplaire : Média-école des étudiants en journalisme

Média-école des étudiants en journalisme

Les pertes pécuniaires franchissent un seuil record en Californie

4 décembre 2018 - 11:44

Le feu de forêt le plus destructeur de l’histoire de la Californie sera venu à bout du village de Paradise. Il laisse derrière lui un paysage réduit en cendres. (Crédit photo : Josh Edelson/AFP)


Jeremi Trudel

Les feux de forêt qui ravagent la Californie depuis plusieurs semaines ont causé plusieurs millions de dollars de dommages aux communautés locales. Selon les pompiers Cal Fire, à la mi-novembre, plus de 14 000 résidences, 530 commerces et 4500 bâtiments avaient été détruits par les flammes. Aux États-Unis, la facture fédérale annuelle pour combattre les feux de forêt s’élève à 3 milliards de dollars. Coup d’œil sur l’impact économique de ces incendies en Californie.

Difficile de quantifier de façon précise à combien s’élève la facture liée aux feux de forêt de novembre. Il n’en est pas moins que le bilan provisoire pour l’année 2018 dépasse tous les records établis aux États-Unis. Le budget californien annuel consacré au combat des feux de forêt est de 442,8 millions de dollars. Cette année, il s’est vu accorder un financement supplémentaire de $234 millions afin de combattre les brasiers partout sur le territoire.

Selon le courtier d’assurance Dave Jones, du département des assurances de la Californie (California Department of Insurance), pas moins de 10 000 réclamations en lien avec les dommages des incendies ont été répertoriées. La somme totale de ces réclamations dépasse maintenant les $845 millions de dollars.

Si la tendance actuelle se maintient, les réclamations totales pourraient dépasser la barre des 1 milliard de dollars selon un rapport produit par Intelligent insurer. Depuis 1990, ce seuil n’a été franchi seulement qu’à quatre reprises. De surcroit, les assurées des zones à risques aux incendies ont dû composer avec une forte augmentation de leurs primes d’assurance au cours des dernières années.

Selon un autre rapport publié par l’agence Bloomberg, les pertes monétaires pour les propriétaires, l’État ainsi que les assureurs s’élèvent à 19 milliards de dollars cette année.

Des mesures d’urgence sont déployées par l’État

Les feux de forêt ont d’ailleurs réduit en cendres la petite communauté de Paradise. Plusieurs résidents de cette ville, dont la valeur moyenne des propriétés avoisine les 250 000$, se retrouvent dans la rue. En comparaison, ces maisons valent moins que la moitié de la valeur moyenne des maisons californiennes, le prix médian des propriétés en Californie oscillant autour de 544 000$.

Pour répondre à cette situation de crise, plusieurs mesures d’urgence et programmes d’aide financière ont été instaurés pour répondre aux besoins des familles. Le gouvernement fédéral américain offre entre autres aux personnes qui ont perdu leur domicile une assistance financière. Les propriétaires sont en l’occurrence éligibles à des paiements de location de logement pour une période maximale de trois mois.

Le gouvernement de la Californie s’est d’ailleurs donné le mandat de fournir des subventions aux citoyens qui ont des besoins médicaux non couverts par leurs assureurs. Qu’il s’agisse de transports liés aux catastrophes, de soins dentaires ou au rapatriement de dépouilles.

Les chômeurs qui se retrouvent sans emploi à cause des feux de forêt peuvent également obtenir de l’aide financière sur une période maximale de 26 semaines. Ces programmes d’assistance en cas de catastrophe naturelle sont le résultat d’une aide financière accordée par le gouvernement fédéral américain.