Exemplaire : Média-école des étudiants en journalisme

Média-école des étudiants en journalisme

Du baume au cœur chez les conservateurs de la région de Québec

21 octobre 2019 - 23:59


Emile Bérubé-Lupien

Malgré une victoire du Parti libéral qui formera un gouvernement minoritaire, l’ambiance était à la fête à l’Hôtel Plaza de Québec où les partisans conservateurs de la Capitale-Nationale s’étaient réunis pour suivre la soirée électorale fédérale.

Déjà présents en grand nombre à 21h au bar de l’Hôtel Plaza, les conservateurs semblaient de bonne humeur et prêts à passer une bonne soirée. Un état d’esprit appuyé par l’ambiance du lieu, alors que musique dansante et boissons alcoolisées étaient au rendez-vous.

Les militants, la plupart âgés entre 40 et 65 ans, manifestaient régulièrement leur enthousiasme lorsque les écrans du bar montraient les bons scores des députés conservateurs de la région de Québec.

Pierre Paul-Hus (député de Charlesbourg-Haute-Saint-Charles), Jacques Gourde (Lévis-Lotbinière) et Alain Rayes (Richmond-Arthabaska) ont suscité de belles salves d’applaudissements, lors de l’annonce de leur réélection. Paul-Hus était d’ailleurs sur place et a été chaleureusement applaudi par ses supporteurs.

Maxime Bernier le malaimé

Les partisans conservateurs ne semblaient pas porter Maxime Bernier dans leur coeur. Ce n’est que lorsque le chef du Parti populaire du Canada apparaissait à l’écran en deuxième position dans sa circonscription de la Beauce que les applaudissements fusaient de toutes parts.

Celui qui a dirigé plusieurs ministères sous l’égide de l’ancien premier ministre conservateur Stephen Harper avait quitté le parti en septembre 2018 pour créer sa propre formation politique. Alors qu’il était député de sa région natale depuis 2006, Bernier a été défait par le candidat conservateur Richard Lehoux.

«Ça va être au moins ça de gagné ce soir!», a même laissé tombé une militante, alors qu’on annonçait que le Parti libéral formerait un gouvernement minoritaire.

Une région unie

Les quelques dizaines de militants conservateurs réunis au bar de l’Hôtel Plaza semblaient surtout avoir à cœur d’encourager les députés de leur parti au sein de leur région, alors qu’ils n’ont pas semblé être déçus par le score de leur formation inférieur à celui des libéraux. Même après l’annonce de l’élection d’un gouvernement libéral minoritaire, ils applaudissaient sans réserve les gains du PCC dans la région de Québec.

« Chers amis, quel plaisir de vous voir ce soir, la région de Québec est bleue ! », a déclaré le député réélu de Louis-Saint-Laurent, Gérard Deltell, sous les acclamations de la salle. « Vous pouvez être rassurés qu’avec […] tous les députés conservateurs qui ont été réélus, on va porter la voix conservatrice à la Chambre des communes, comptez sur nous ! »

« On a maintenu nos gains, on va continuer à défendre les intérêts de la région de la Capitale nationale à Ottawa. À la prochaine, en espérant que ça soit le plus tôt possible ! », a pour sa part lancé le député de la circonscription de Portneuf-Jacques-Cartier, Joël Godin.

L’annonce de la victoire du chef conservateur, Andrew Scheer, dans sa circonscription de Regina-Qu’Appelle a également été chaleureusement accueillie.

Des partisans conservateurs ont commencé à quitter le lieu de rassemblement peu après vers 23 h 30, la plupart gardant un sourire aux lèvres.