Exemplaire : Média-école des étudiants en journalisme

Média-école des étudiants en journalisme

Quelles utilités au pétrole ?

9 décembre 2015 - 19:31


Jordan Proust

Depuis le Moyen-Âge, le pétrole est une matière première que les nations recherchent avec voracité. Mais c’est au début du XXe siècle que la course au pétrole devient stratégiquement importante pour les pays, notamment durant les périodes de conflits militaires. Aujourd’hui encore, même si nous en consommions de moins en moins, nous pouvons nous demander à quoi sert ce pétrole.

La première et principale utilité à cet « or noir » est son potentiel énergétique. Le pétrole brûle et délivre ainsi de l’énergie. Cette ressource est donc utilisée pour la mobilité des personnes et des marchandises. Plus de 60% du pétrole extrait dans le monde est ainsi dédié à cette tâche, en grande partie liée à la très forte croissance du transport mondial.

Chaque année, 2.160 millions de tonnes de produits pétroliers sont utilisés dans le transport, que ce soit pour les personnes ou les marchandises (en 2014 selon les données de l’Agence internationale de l’énergie). 250 millions de tonnes de kérosène sont utilisés par les transporteurs aériens (11% de la consommation mondiale de produits pétroliers dans les transports) et 200 millions de tonnes de fioul lourd sont utilisées dans le même temps pour le transport maritime.

La réalité reste que les transports sont massivement dépendants du pétrole. Ainsi, 100% le sont dans les transports maritimes et aériens et 98% dans les transports terrestres. Les carburants alternatifs, l’électricité ou encore le carburant à base de gaz liquéfié ne représentent qu’une infime partie des solutions alternatives. L’idée des agro-carburants, à base d’huile ou de céréales, pourrait représenter une alternative au pétrole séduisante si elle ne se basait pas sur le pétrole et le gaz (engrais, transports, fabrication éloignée, etc.).

Le recours au tout électrique pourrait être également une solution. Néanmoins, au vu des investissements importants qui seraient nécessaires pour cette transition, l’électricité restera surtout utilisée par les modes de transport ferroviaires.

Mais le pétrole est bien plus qu’un carburant aux services des transports. Il sert également à alimenter bien d’autres choses : des chaudières (industrielles, de centrales électriques ou encore des chaudières de logements), des moteurs d’engins de chantier ainsi que des véhicules de sports automobiles par exemple. Il sert aussi et surtout à produire les innombrables dérivés de la pétrochimie, devenus omniprésents dans la vie des habitants des pays industrialisés. Par son intermédiaire, le pétrole est partout.

Tout autour de nous, le pétrole a envahi notre quotidien. Nous ne le savons pas, nous ne le voyons pas, pourtant l’or noir est bien présent. Cette matière toxique est partout : sur nous, dans nos voitures, dans nos jardins et tant d’autres endroits.

Sources :

AIE, key energy statistics, 2009-2014
Bilan énergétique pour 2014, Commissariat Général au Développement Durable, 2015