Frédéric Chrétien, candidat de Démocratie Québec dans Limoilou, sa rivale Suzanne Verreault, d'Équipe Labeaume, et Geneviève Hamelin, candidate dans Maizerets-Lairet pour Démocratie Québec se sont prêtés au jeu de débat devant public mardi soir au Bal du lézard, à Limoilou. — Photo Jean-François Morissette

QUÉBEC — C’était soirée de débat électoral dans Limoilou le 22 octobre. Devant une foule compacte de plus de 50 personnes au bar Le bal du lézard, situé en plein cœur de l’arrondissement de Limoilou, la soirée a été particulièrement difficile pour la candidate d’Équipe Labeaume, Suzanne Verreault, apostrophée à maintes reprises par des gens du public sur la question de l’environnement.           

«Il est où Labeaume?», a-t-on pu entendre lors de l’intervention de Suzanne Verreault, candidate pour Équipe Labeaume dans le district de Limoilou, sur la question des épisodes de poussières rouges, l’un des thèmes abordés lors de la soirée. À plusieurs reprises, le modérateur du débat, Raymond Poirier de la station CKRL 89,1, a d’ailleurs dû rappeler à l’ordre les spectateurs qui interrompaient Mme Verreault lors de son temps de parole.

La candidate d’Équipe Labeaume a tenté de défendre les actions du maire sortant dans ce dossier, mais les citoyens présents lors du débat se sont dits très insatisfaits de la manière dont le dossier avait été géré par la Ville de Québec et l’ont fait savoir à la candidate Verreault.

À la fin de la joute verbale, Mme Verreault a avoué avoir trouvé le débat difficile émotionnellement. «J’ai toujours été présente [pour les citoyens] et remettre en question le travail que j’ai fait, j’ai trouvé ça un peu difficile. […] Remettre en question mon travail, émotionnellement, j’ai de la misère», a-t-elle admis, avant d’ajouter que sa campagne électorale se déroule malgré tout très bien.

Soirée satisfaisante pour Démocratie Québec

Seul représentant de Démocratie Québec sur le podium, le candidat dans le district de Limoilou, Frédéric Chrétien, s’est dit très satisfait du débat. «Ce soir, les gens étaient là, ils étaient proches, ils pouvaient faire des commentaires et on pouvait s’adapter aux exigences du public. C’était très gagnant comme débat.»

Devant les yeux de son chef David Lemelin, présent lors de l’évènement, le jeune candidat de Démocratie Québec, âgé seulement de 21 ans, a trouvé l’expérience fort enrichissante pour sa campagne.

David Lemelin, chef de Démocratie Québec, s’est également dit extrêmement satisfait de la performance de son jeune candidat :

Grande absente lors des échanges

La candidate sortante du district de Maizerets-Lairet, Ginette Picard-Lavoie, du parti Démocratie Québec, a décliné la participation au débat du 22 octobre pour des raisons personnelles.

Geneviève Hamelin, candidate dans le district de Maizerets-Lairet pour l’équipe du maire sortant Régis Labeaume, s’est dite très déçue de l’absence de celle-ci. «Excessivement décevant pour les citoyens. Comment peut-on prétendre faire de la représentativité citoyenne alors qu’on refuse le seul et unique débat qui est organisé dans le district?»

Organisé par le blogue monlimoilou.com, avec la collaboration de la station de radio CKRL 89,1, le débat électoral regroupait les candidats des districts 4 (Limoilou) et 5 (Maizerets-Lairet) pour les équipes de Démocratie Québec et d’Équipe Labeaume.         

Abordant plusieurs thématiques majeures de l’arrondissement Limoilou, soit l’environnement et l’urbanisme, la vie économique, culturelle et communautaire, ainsi que la vie de quartier, les candidats ont pu exprimer leur plate-forme électorale en vue du scrutin du 3 novembre prochain.

Il est à noter que l’intégrale du débat sera radiodiffusée le 25 octobre prochain de 10h00 à 11h30 sur les ondes de CKRL 89,1.