Denis Simard, président du Carnaval a expliqué, en conférence de presse que l’organisation «réoriente un peu son positionnement […] autour de la fête et de la participation populaire. »

QUÉBEC — Le retour des duchesses émane d’une volonté de «recentrer le Carnaval vers la fête, la participation populaire et le plaisir qui s’y rattache,» a souligné l’organisation du Carnaval de Québec, en conférence de presse le 18 octobre.

Afin de souligner son 60e anniversaire, l’organisation propose ainsi un concours pour les femmes âgées de 18 à 35 ans qui demeurent sur le territoire des «sept duchés». Ils s’étendent sur la région de Québec, incluant Charlevoix et la Rive Sud de Québec.

Pour se faire, les candidates devront proposer, d’ici le 6 novembre un projet «rassembleur». Le Carnaval de Québec a précisé : «Que ce soit l’organisation d’un rassemblement thématique, d’un spectacle inusité ou d’une activité festive, le projet, lié au Carnaval ou à l’hiver, se devra d’être accessible.»

Sélection en novembre

Les jeunes femmes pourront soumettre leur candidature moyennant un montant minimal de 1000$ et un montant maximal de 2000$, via la plateforme de financement participatif La Ruche.

Le Carnaval mentionne qu’il offrira des formations et accompagnera les Duchesses tout au long du processus.

Cela commence par une séance d’information, le 7 novembre au centre commercial Laurier Québec. Les premières entrevues se dérouleront les 9 et 10 novembre prochain. Il y aura 21 candidates retenues qui devront se soumettre à une deuxième entrevue le 16 novembre. Les noms des sept Duchesses seront dévoilés fin novembre. Les projets devront se dérouler dans leurs duchés respectifs, entre le 10 et le 26 janvier 2014.

40 ans de tradition

Les Duchesses du Carnaval ont existé de 1955 à 1996. À l’époque, elles étaient appelés «Reines» et représentaient une association. Elles étaient les ambassadrices du Carnaval et participaient à la promotion de l’évènement. Durant 40 ans, c’est 10 000 femmes qui ont soumis leur candidature.

Denis Simard, président du Carnaval a parlé de «défi» et a soutenu que «le Carnaval, à partir de cette année, réoriente un peu son positionnement, sa programmation autour de la fête, de la participation populaire et de l’expérience hivernale.»

«Une bougie, un vote»

Pour élire la Reine du Carnaval, l’achat d’une bougie permettra de voter pour la Duchesse de son arrondissement. La vente s’étendra à la province de Québec et les personnes demeurant à l’extérieur des duchés pourront voter pour la candidate de leur choix. La bougie est maintenant disponible en ligne au coût de 10$.

Les festivités se tiendront du 31 janvier au 16 février 2014, sur les Plaines d’Abraham ainsi que sur huit rues de la ville de Québec.