QUÉBEC – Les producteurs agricoles paient beaucoup de taxe en raison de l’ensemble des installations et des terres qu’ils possèdent. Avoir de l’aide du gouvernement ne peut que les encourager. Pouvoir discuter de la situation avec eux est tout ce que demande l’union des producteurs agricoles. Notre reporter Magalie Lampron s’est entretenue avec le président du syndicat agricole de la région de Maskinongé afin de voir où en sont rendus les producteurs à la suite du retrait le 3 février dernier, du programme de taxes émis par l’ancien ministre Pierre Paradis.