Exemplaire : Média-école des étudiants en journalisme

Média-école des étudiants en journalisme

La Nef : accueillir plus d’événements culturels

11 mars 2020 - 09:54

Située sur la rue St-Joseph Est, la Nef accueille les activités de neuf organismes ainsi que plusieurs événements dans le quartier Saint-Roch de la ville de Québec. (Crédit photo : Évelyne Parenteau)


Evelyne Parenteau

L’annonce de l’ouverture d’une salle de cinéma dans le complexe artistique Méduse à l’hiver 2021 est prometteuse pour le développement culturel de St-Roch. Anne Bérubé, directrice de la Nef, se réjouit que les locaux de sa coopérative permettent également à l’art et à la culture de prendre une place importante dans le quartier. Elle trouve intéressant de donner un caractère culturel à la salle principale de l’ancienne église où se déroulent ses activités.

La Coopérative de solidarité Notre Dame de Jacques-Cartier, plus connue sous le nom de la Nef, est une coopérative sociale créée en 2010 par la Fondation St-Roch. Elle regroupe actuellement neuf organismes communautaires et culturels dans ses locaux. Les activités de la coopérative se déroulent entre les murs de l’église Notre Dame de Jacques Cartier désacralisée depuis 2012.

La directrice de la Nef, Anne Bérubé, est fière de l’orgue Casavant de la salle principale qu’elle qualifie comme étant « l’un des plus beaux instruments ». (Crédit photo : Évelyne Parenteau)

La Nef a pour mission de « préserver et rendre accessible l’ancienne église Notre Dame de Jacques Cartier pour les organismes communautaires et la communauté de St-Roch », explique Anne Bérubé. En tant qu’entreprise collective, elle ne bénéficie d’aucune aide financière. Ainsi, la coopérative loue ses salles et ses espaces de bureaux afin d’avoir les moyens d’atteindre sa mission.

Elle reçoit des spectacles, des pièces de théâtre, des événements-bénéfices, des cocktails, des banquets, des rencontres culturelles et corporatives. Mme Bérubé affirme que la salle peut desservir toutes sortes d’événements. « On a une présence pas seulement dans le domaine culturel » dans St-Roch, soutient la directrice.

La salle principale de la Nef est spécialement appréciée pour la tenue de concerts. Beaucoup d’artistes souhaitent y performer parce qu’elle a une acoustique excellente en spectacle. « Particulièrement pour la musique acoustique, mais aussi très intéressante pour la musique électro », par exemple lors de l’événement les Nuits Psychédéliques, explique la directrice.

Contraintes financières

Par contre, Mme Bérubé insiste sur le fait que l’organisation ne veut pas devenir un diffuseur de spectacles. « On ne voudrait pas faire que ça parce qu’on ne serait pas plein tous les soirs », affirme-t-elle. Par ailleurs, ce n’est pas le rôle de la coopérative qui n’a pas les ressources pour le faire. « On accueille des gens qui veulent faire leur spectacle ici, c’est ça notre principe », conclut la directrice.

La salle principale de la Nef est équipée pour recevoir des événements de toutes sortes. (Crédit photo : Évelyne Parenteau)

En poste depuis l’automne 2016, Anne Bérubé aimerait qu’il y ait plus d’activités et d’événements dans leurs locaux. Son équipe et elle travaillent fort pour financer la conservation de l’église qui engendre des dépenses très lourdes. « Les gens nous connaissent, mais peut-être pas autant que l’on voudrait pour avoir une activité encore plus dense et plus de revenus », ajoute-t-elle.

Parmi les prochains événements qui auront lieu à la Nef, on retrouve VISION 2020. L’événement-bénéfice culturel et musical de Production Culturelle se tiendra le 12 mars prochain avec Philémon Cimon, JORDANN et Simon Kearney. Tous les profits iront à la Fondation Alliance Arc-en-ciel de Québec.