Exemplaire : Média-école des étudiants en journalisme

Média-école des étudiants en journalisme

Santé mentale : hausse des ordonnances de plusieurs types de médicaments au Québec

6 juillet 2017 - 08:45


Elsa Iskander

Les troubles anxio-dépressifs, qui représentent près de 65 % de l’ensemble des troubles mentaux, affectent environ 7,5 % de la population Québécoise, selon l’Institut national de santé publique. Entre 2011 et 2016, les nouvelles ordonnances pour les antidépresseurs ont grimpé de 23 %, d’après les données obtenues auprès de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). Inversement, les nouvelles prescriptions pour nombre anxiolytiques ont diminué d’environ 8 % durant ces cinq années.

Également entre 2011 et 2016, les nouvelles ordonnances de médicaments pour traiter le trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) ont doublé au Québec, selon les données de la RAMQ. Le nombre d’adultes ayant une prescription a triplé.

Les troubles mentaux sont-ils plus présents qu’autrefois? Les pilules remplacent-t-elles l’accès convenable aux soins? A-t-on lieu de s’inquiéter? Le présent reportage se penche sur l’évolution des prescriptions en santé mentale au Québec. Il sera question d’antidépresseurs, d’anxiolytiques, d’antipsychotiques, de médicaments pour le TDAH; et bien sûr, d’accès aux soins.

Pour voir le reportage, cliquez sur l’image.