Dimanche dernier, l'équipe de football du Rouge et Or de l’Université Laval a remporté la finale de la Coupe Dunsmore contre les Carabins de l’Université de Montréal. Une 15ème Coupe Dunsmore pour les locaux et une 5ème victoire en finale contre les Montréalais. (Crédit photo: Sarah-Kate Dallaire)

Le 12 novembre dernier, au Stade Telus, l’équipe de football du Rouge et Or de l’Université Laval affrontait les Carabins de l’Université de Montréal dans la finale de la Coupe Dunsmore. Le match s’est terminé par la marque de 25 à 24 en faveur des locaux.

Le Rouge et Or a pris les devants 1-0 à la 10ème seconde, grâce à un rouge de Vincent Blanchard. Le premier quart s’est ensuite terminé 10-4 pour Laval, grâce à un touché de Kevin Mital, sur une passe d’Arnaud Desjardins, suivi d’un botté par Vincent Blanchard. Au second quart, un touché de Hassane Dosso et un botté de Philippe Boyer ont ramené la marque à 11-10 pour les Carabins. Cette avance demeurera jusqu’à la fin du troisième quart, qui s’est terminé 21-17.

À 4 minutes de la fin du match, Laval a repris les devants sur une troisième passe d’Arnaud Desjardins à Kevin Mital, qui a effectué un troisième touché. Vincent Blanchard a également réussi un botté, remontant l’avance des locaux à 21-17. Moins d’une minute plus tard, les Carabins ont égalisé la marque à 24-24 grâce à un botté de Philippe Boyer.

Avec 40 secondes au match, le Rouge et Or a tenté sans succès un botté. Cependant, les Carabins ont échappé le ballon derrière les poteaux des buts. Le botteur Vincent Blanchard a ensuite récupéré le ballon et effectué un rouge à la dernière seconde du match, donnant ainsi la victoire à son équipe.

Les 12 375 spectateurs du stade Telus se sont immédiatement rués vers le centre du terrain. Les joueurs avouent s’être fait rejoindre par la foule avant de pouvoir féliciter leurs coéquipiers. Sur les ondes de TVA Sport, le match a également reçu des cotes d’écoute d’une moyenne de 191 000 spectateurs durant le match et de 421 000 à la fin du match.

Des émotions fortes


Kevin Mital, joueur par excellence RSEQ et joueur du match, nous a rencontré sur le terrain après le coup de sifflet final. «On se sent bien, on se sent good», affirme-t-il. «On a donné la performance qu’on voulait, that’s it.», ajoute-t-il.

Le demi-défensif Anton Haie s’est également exprimé sur la rivalité des deux équipes qui s’affrontaient pour la 9ème fois en finale de la Coupe Dunsmore. «C’est incroyable le feeling. On attendait ça depuis l’année passée. L’année passée, défaite chez eux. Cette année on savait qu’on allait running back», ajoute-t-il en se rappelant la victoire de 28-19 des Carabins l’année précédente. Les joueurs des Carabins ont refusé de nous rencontrer après le match.

Le finissant qui tenait le drapeau de l’université lors de l’entrée des joueurs sur le terrain, Nicolas Guay, a souligné qu’il s’agissait d’un dernier match universitaire à domicile émotif pour lui. «J’suis sans mot honnêtement, ça finit bien la carrière ici à Laval. (…) En ce moment, je suis tellement plein d’émotions, je suis tellement content», ajoute-t-il.

Le Rouge et Or affrontera les Mustangs de l’Université Western au Alumni Stadium en Ontario samedi prochain, pour la finale de la Coupe Mitchell. Kevin Mital, se dit prêt pour le prochain match. «On est toujours prêt, on va s’en aller en Ontario. On va être prêt, on va affronter qui qui va venir avec nous autres, mais pour l’instant, on va enjoy ce qui s’est passé ce soir», ajoute-t-il.

L’entrée des joueurs du Rouge et Or sur le terrain pour la finale de la Coupe Dunsmore, guidé par Nicolas Guay, finissant universitaire, qui tenait le drapeau de l’université lors de son dernier match universitaire à domicile. (Crédit Photo: Sarah-Kate Dallaire)
À la fin du match de la finale de la Coupe Dunsmore, la foule s’est ruée sur le terrain pour féliciter les joueurs des deux équipes pour un match aux multiples rebondissements. (Crédit photo: Sarah-Kate Dallaire)