L’Arsenal, au 2 rue d’Auteuil, dans le Vieux-Québec est la première station du parcours poétique industriel « Rouages » (crédit : Claudia Camplong)

QUÉBEC – Jusqu’au 31 décembre, Rouages invite à découvrir et redécouvrir le patrimoine industriel de la Cité-Limoilou au rythme de performance poétique. Dix artistes dépeignent sept monuments et les histoires ouvrières qu’ils renferment. Claudia Camplong est allée à la rencontre de Thomas Langlois, artiste illustrant la première station du parcours.